Des narratrices et narrateurs Godly Play témoignent de leurs expériences

Nous avons pu proposer deux histoires Godly Play aux enfants du caté. Un beau silence a accompagné les enfants durant ces récits. Et leur participation au temps d’émerveillement a été entière et foisonnante. Nous trouvons nos repères petit à petit. Le temps de réponse est riche et semble un peu trop court (et pourtant nos séances durent 1h30). Le festin semble très apprécié. Au début, nous pensions alterner une séance Godly Play et une séance « classique »; finalement, il y aura très peu de séances « classiques » tant Godly Play est riche (la limite est souvent matérielle).
Lors de la réunion de présentation aux parents, nous leur avons proposé le récit de la Grande Famille. La réaction d’une des mamans : « ça donne envie de revenir au caté »… bref un début d’année très prometteur. Merci encore pour cette belle découverte.

Florence (2021)

J’ai proposé aujourd’hui ma première séance Godly Play à 7 enfants de CE1. C’était la Grande Famille. Les enfants ont vraiment bien accroché et le temps d’émerveillement a été drôlement riche.
Nous nous sommes installés dans l’oratoire de l’église et le père Guillaume prévoit de refaire complètement cette pièce pour qu’on ait une salle encore plus belle et mieux aménagée 🙂  
J’ai été bien aidée à la maison. C’est ma grande fille qui a fabriqué le sac du désert. Et mon neveu, très bricoleur et qui vit à la maison, vient de commander une scie à chantourner pour la suite…
Avec les catéchistes de la paroisse, on a prévu de proposer une séance Godly Play par période aux enfants des groupes de CE2 CM1 CM2, en lien avec leur parcours.
Je rends grâce pour cette première journée et vous adresse un immense merci.
Merci de m’avoir fait découvrir Godly Play.
Merci pour la qualité de la formation.
Merci pour vos conseils !

Natacha (2021)

Voici ma première expérience Godly Play.
À l’occasion d’un service enfant sur une session Paray en Charente, j’ai tenté l’aventure Godly Play ! Certes, le déroulé n’était pas parfait et je ne maîtrisais pas assez les textes à mon goût. J’ai aussi dû m’adapter aux locaux ! Mais j’avais surtout une grande envie de découvrir comment les enfants allaient vivre ces séances. J’avais 40 enfants de 3 à 7 ans. J’ai donc fait 2 groupes. Le premier jour j’ai fait « la grande famille » ils ont adoré et étaient vraiment attentifs et calmes durant toute l’histoire ! J’ai été bluffée !! Bon, à la fin, ils se sont tous rués sur le sable et les divers objets ! Trop mignons !! Le lendemain, j’ai parlé de Sainte Thérèse, là ils étaient à nouveau hyper attentifs. C’est amusant leur besoin de toucher les objets après, de refaire les gestes…
Bref, ça a été un vraiment de joie partagée avec les enfants. Les quelques adultes qui ont assisté aux séances ont apprécié également !
Merci encore pour cette belle découverte que vous nous avez transmise !!
Voilà, plus qu’à mettre en place pour notre année de caté !

Nathalie (2021)

Bonsoir,
Ce dimanche c’était la deuxième fois que j’animais le récit de Jonas. Je l’avais déjà fait et donc je m’attendais à vivre la même chose que la première fois…. Eh bien, pas du tout ! Le récit a la magie de travailler le cœur et l’âme des auditeurs mais aussi du narrateur… Nous avons vécu quelque chose de fort… Nous sommes arrivés à l’analyse que Dieu vient nous chercher partout, tout le temps, n’importe où l’on se cache et qu’il ne nous lâche jamais. Et bien même si je le savais, je l’ai vécu aujourd’hui. Narrer un récit c’est vivre le récit, c’est le laisser entrer d’abord dans notre tête, puis dans notre cœur et ensuite dans notre for intérieur. C’est une expérience unique, à chaque fois renouvelée.

Élisabeth (2022)

Vendredi soir j’ai parlé à deux pasteurs et deux responsables de catéchèse. L’une d’elle est venu avec ses deux enfants donc j’ai présenté ma première parabole « La perle précieuse ». J’ai fait la partie émerveillement, puis les enfants ont pris des crayons de couleur pour dessiner ce qu’ils voulaient (je n’avais que ça sous la main). Puis après j’ai juste demandé aux adultes comment ils se sentaient… Un temps de silence… Puis l’un des pasteurs m’a dit qu’il avait envie de me demander d’aller plus vite !  Et il a ajouté « Mais les enfants étaient si attentifs alors, je me suis pris au jeu et moi qui suis à quelques années de la retraite j’ai découvert de nouvelles choses dans cette parabole ! Je suis époustouflé ! »
La veille de cette rencontre, j’ai répété cette parabole devant mes deux petite filles. Au moment où j’enroule le tissu brun qui symbolise la maison, j’entends l’une d’elles dire « Il le fait !!!! Non! Mais moi je ne l’aurai pas fait ! » Très dur pour moi de ne rien dire !!! Alors je me suis souvenue des 3 cercles blancs qui montrent que le Père, le Fils et le St Esprit habitant en l’enfant… Ne dis rien Elisabeth, laisse faire l’Esprit ! Parler est inutile, tout est dit !» 

Élisabeth (2021)

Je ne peux pas résister à l’envie de vous écrire ce soir ! Cette semaine on a démarré avec Anne-Claire, d’abord avec mon équipe enseignante mardi au cours d’une réunion (présentation d’Abraham et la grande famille, super partage) et ensuite avec les grandes sections, aujourd’hui !!!
2 groupes de 14 enfants, le récit de la création, que j’avais appris cet été. Anne-Claire avait fabriqué le matériel.
Ce fut un moment de grâce. C’est magnifique de voir les enfants écouter avec tant d’attention, puis réagir, prendre la parole… Évidemment il y a eu de belles phrases tellement nature, dignes des enfants. Et c’est tellement chouette de prier ensemble avant…
Dans un des groupes, il y avait un tel silence que j’ai vraiment pris tout mon temps.
Super moment, et les témoignages des enseignantes : « quand je les ai récupérés après la séance, les enfants étaient posés, ils étaient bien, alors que d’habitude à cette heure-là, c’est difficile ». Et l’autre collègue qui était super touchée de voir ses élèves participer comme ça, et qui attend déjà avec impatience la prochaine séance 😉 Bref, je suis super heureuse de m’être embarquée dans cette aventure, merci merci merci !!! En novembre, nous proposons une séance de découverte dans nos paroisses respectives, nous verrons comment nos prêtres réagissent. Nous nous laissons guider par l’Esprit !

Elmy (2021)

Nos séances auprès des enfants de l’école Sainte Marie sont positives. Toutes classes confondues. Même le groupe le plus « remuant et motivé » que nous avons avec Juliette est plus attentif et arrive à entrer dans l’histoire !
Nous vivons de belles choses.
Encore merci…

Élodie (2021)

Bonjour à tous,

Avant de quitter mon bureau, je voulais vous partager le texte donné lors de la prière de ce matin à l’église Sous les Platanes.

Psaume 105, (104 pour nos amis catholiques) v1 et suivant
Alléluia !
Rendez grâce au Seigneur, proclamez Son nom,
Annoncez parmi les peuples ses hauts faits ;
Chantez et jouez pour lui,
Redites sans fin ses merveilles ;
Joie pour les cœurs qui cherchent Dieu !

3 mots qui respiraient encore ces 3 jours partagés.
Le jeu, l’émerveillement, et cette recherche mutuelle.
Il y avait dans l’air de cette église, et dans mon cœur, ce matin, quelques choses de ce que nous avons pu vivre, ce que vous avez permis.
Aussi, en griffonnant sur un papier les noms de celles et ceux qui de leur propre initiative se sont manifestés pour une prochaine formation GP, il y a (déjà) 11 noms inscrits.
Je me réjouis pour la suite
En espérant que vous êtes tous et toutes bien rentrés chez vous.
En Christ

Amaury (2022)